Petit reportage photo sur le stage et ses participants....

DOLOREZE, la cheffe mais néanmoins... Princesse

ECUREUIL AMERICAIN

Le stage a été intense, j’ai été impressionnée par la façon de Dolorèze de mener ces deux jours, Tout a été mis au service de ce personnage d’une complexité que je ne pouvais imaginer avant,
et que j’ai le sentiment de n’avoir qu’effleurer.... La rudesse voulue de son ton, de son animation nous a permis de mieux s’immerger dans ce monde, rudesse acceptée car on sentait bien derrière toute sa bienveillance.... Parvenir à donner une forme, un nom à nos personnages, caricature de notre façon de nous mouvoir, de nous exprimer, m’a captivée.... et je dois bien reconnaître qu’elle en était bien une certaine vérité....
L’accueil de croquemitaine a été très chaleureux... donc merci pour cette découverte

COQ QUI ROCKE


HYPOPO CHARMANT

J’ai adoré le stage bouffon, c’est une toute autre façon de travailler.
Je me suis découverte d’autres facettes, d’autres personnages.
J’ai beaucoup évolué dans les gestes , les mimes et onomatopées
J’aimerais vraiment continuer ce travail de bouffon qui m’ouvre de nouveaux horizons.

TOUPIE OR NOT TOUPIE

ORANG-OUTAN DEJANTE

Vraie bouffonne et fausse princesse (Micmac) ?
Fausse bouffonne et vraie princesse ?
Seule certitude, c’est Dolorès.
Notre animatrice nous attend, sans bosse ni couronne :un mètre soixante d’expressivité débridée sous un visage d’inquiétante malice.
C’est la princesse qui commence, vocifère et commande, nous mène à la baguette, la voix impérieuse comme un sceptre.
D’un doigt, elle me fait sortir du rang avec pour mission de vendre une chaise d’école tirée parmi la cinquantaine se trouvant dans le local.
« Plus vite, plus fort, plus convainquant » rugit-elle et je malmène le siège, le transforme en trône, en selle, en petit chien, …. Je ne sais plus où je suis ni ce que je dis quand elle m’arrête et projette un camarade sur la scène à ma place avec la même mission.
Le Maelström passé, nous chantons le couplet de l’ours Baloo dans le Livre de la Jungle de Disney. Surprenante transition !
Les jours suivant, nous exécuterons une série de scénettes, toute surprenantes.
Et la bouffonne prend le pas sur la princesse. Quarante années d’expérience affûte le regard : elle nous transforme tous en bouffons. A commencer par le nom. Je serai « orang-outang déjanté ». Est-ce moquerie ou compliment ? Voilà toute l’ambiguïté du bouffon, ce serviteur assassin des puissants.
Des camarades seront baptisés « toupie or not toupie ou poulette militaire ou chêne à petit moteur, ... »
Ensuite, Dolorès accorde notre physique à ce nouveau patronyme.
Tous les autres sont affublés de gosses bosses, au dos, au ventre. J’hérite par contre d’un corset, de longues mains et de pieds démesurés. Je dois ressembler à un tube pressé dont sortent les extrémités.
Et le jeu consistera ensuite à nous excuser d’être ainsi contrefaits devant une princesse Dolorès peu encline à nous adouber ! La difformité du corps des bouffons devient le reflet de la perversité de leurs maîtres.
Deuxième stage en novembre. C’est qu’il est loin, le pays des Micmacs.


POULETTE MILITAIRE

Tiens, quelque chose bouge dans ma poche
C’est quoi ?
Mais, c’est la petite poulette
Ah oui, c’est vrai
Elle nous avait prévenu, Princesse Dolorès :
Le petit bouffon, que nous avons créé ensemble, il restera blotti dans notre poche,
Bien à l’abri des soucis et imprévus de la vie.
Car, oui, modestement, je vous l’affirme :
Après 3 jours de formation, la princesse Dolorès nous a appris beaucoup.
Elle a découvert, au plus profond de moi, ce petit bouffon qui sommeillait
Et depuis ce jour, nous cohabitons tous les deux joyeusement même si nous avons encore beaucoup à
apprendre pour nous apprivoiser totalement
Vivement le prochain we de bouffons pour vivre cette expérience fantastique à nouveau
La Poulette Militaire

CHENE A PETIT MOTEUR

Dolorèze se proclame princesse. Elle nous parle dur, nous crie dessus, se moque de nous, nous interrompt, nous insulte même.
Mais tout cela c’est de la frime. Une posture qui a du sens cependant. Nous déstabiliser nous-même pour nous dépasser. Nous brusquer pour que nous arrêtions de trop réfléchir et nous laissions aller à plus de spontanéité.
Princesse Dolorèze est une grande dame. Elle vous scanne d’un regard. Vous perce à jour d’un coup d’oeil. Vous fourre une bosse là où elle vous siéra à ravir. Elle vous ridiculise en vous respectant.
Merci à l’équipe du Croquemitaine et à Princesse Dolorèze de m’avoir fait vivre durant ce week-end un défi avec moi-même. Le théâtre est une histoire de confiance avec ses coéquipiers. Une histoire où l’on apprend à être mieux avec soi-même et avec les autres. Pour moi qui suis souvent si méfiant. Une leçon de vie.

AIGLE ESPIEGLE

(C’est lui qui prenait les photos sauf celle-ci ;) )


INFOS STAGE :

QU’EST-CE QUE LE BOUFFON ?
Espiègle, malicieux, rusé, lucide, le bouffon évolue dans un univers satirique.
Il voit tout, entend tout, comprend tout et raconte le monde à sa manière.
Il peut tout dire mais pas n’importe comment. L’art du bouffon est dangereux. Si son insolence dépasse certaines limites, son maître lui coupe la tête. Contraint d’œuvrer pour le pouvoir, son rôle est de distraire les puissants. Alors, il fait rire, mais d’un rire jaune, noir, d’un rire qui trousse le corps et illumine l’esprit. Et quand sa langue s’habille de jolis mots, c’est pour présenter platement des vérités bien crues.

Certains bouffons naissent de l’accouplement d’un bouffon et d’une bouffonne. Mais la plupart d’entre eux ont été réquisitionnés lorsqu’ils étaient enfants. Ramenés au château, ils sont enfermés dans des pots de terres, des cages de fer… Au fur à mesure du temps, leur corps grandit comme un bonsaï, en prenant la forme de sa prison. Leur corps se déforme mais leur esprit aussi…

FORMATRICE
Dolorèze Léonard, légendaire québécoise roule sa bosse d’artiste depuis 42
ans sur la planète. Elle est à l’origine du début de la création du « Cirque du
Soleil ». Elle met « au monde » plusieurs dîners spectacles en Europe et aux
États-Unis. Pendant 13 ans, elle travaille au Cirque du Soleil comme
organisatrice d’évènements /clowne en résidence, auprès des employés dans
le rôle toujours savoureux de Madame Zazou.
Durant cette carrière bien remplie elle a toujours fait une place à
l ‘enseignement de l’art du bouffon, du clown, et de la création de
personnage, où riche de son expérience, elle partage ces disciplines qu’elle
affectionne particulièrement.
Grande voyageuse, elle a fait le tour du monde pour s’enrichir d’expérience
humaine et de création.

Petite histoire de notre rencontre avec Dolorèze
Beaucoup se souviennent des bouffons du Théâtre Croquemitaine, ces personnages inquiétants mais sympathiques, qui ont animés de nombreuses fêtes et soirées dans les années 90. Leur spectacle, "Bouffonnerie", avait été joué un peu partout en Europe, de la Pologne à l’Italie, de la Hollande à la Hongrie. C’était déjà Doloreze Léonard qui avait formé cette bande de fous du roi.

MÉTHODE
Apprendre à travailler en groupe, laisser le leadership de côté pour développer un esprit de solidarité et créer collectivement. Le travail du corps est la base de la construction du personnage. Par l’imitation, la caricature et l’observation, votre bouffon se construira à partir de vous et de la relation avec les autres apprentis bouffons. Individuellement et collectivement, différents cadres créatifs vous seront proposés. Dimanche, en fin de séance, nous clôturerons la formation par une petite représentation, devant un public composé de nos amis et familles.

Infos prix et réservations

Dates et lieu :
Vendredi 1er avril : de 20h à 22h
Samedi 2 avril : de 10h à 16h
Dimanche 3 avril : de 10h à 16h
Salle "Picardie" - 6 Avenue de Picardie, 7520 Ramegnies-Chin
Possibilité de covoiturage

Infos pratiques :
A partir de 16 ans.
Avoir un minimum d’expérience en théâtre.
Amener des vêtements amples dans lesquels on peut couper, pas de couleur vive.
Amener des coussins, oreillers, peluches, rembourrage... pour créer vos bosses de bouffon.
Emporter son pique-nique pour le repas du midi.

Prix
Le prix du stage est en fonction de vos revenus
Revenu inférieur ou égal à…
800 € —> 60€
1200 € —> 120€
1600 € —> 160€
1800 € —> 200€
2000 € —> 240€
Nous procédons de la sorte pour permettre à chacun.e de prendre part à l’aventure, sans être freiné.e par un budget serré. C’est équitable et fondé sur la confiance. Si votre situation financière vous bloque, parlez-nous en sans-gêne, nous nous arrangerons en toute discrétion (réduction, étalement de paiement…).
Paiement en liquide ou par virement
IBAN : BE93 0042 5060 4967 Communication : prénom et nom - stage bouffon

Info et inscription
tcroquemitaine@gmail.com - 069 84 79 85
Par SMS, 0497 765 577