Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > objectif lune > Les archives d’Objectif Lune > Objectif Lune printemps 2018 - numéro 30 > C’était il y a 70 ans. La place n’était pas vide

C’était il y a 70 ans. La place n’était pas vide

mercredi 4 avril 2018, par RZ

C’était il y a 70 ans. La place n’était pas vide. L’armée et l’administration britanniques quittent la Palestine. Laissant derrière elles “champ libre” aux sionistes, qui s’installent en Palestine depuis la fin du 19e, qui ont mis en place des structures sociales, politiques et militaires pour remplacer le pouvoir britannique. Oui : militaires, ils sont armés. Non : la place n’était pas vide. La population palestinienne avoisinait alors les 2 millions de personnes. Entre 1947 et 1949, au moins 750,000 personnes ont étés contraintes de se réfugier au delà des frontières de l’état. Les forces sionistes armées ont pris possession de plus de 78% du territoire de la Palestine historique, détruit 530 villes et villages, commis massacres et atrocités causant la mort de 15 000 personnes. L’occupation se durcit. La colonisation progresse. Le retour des réfugiés reste impossible. Simulacres de processus de paix. Enfumage et hypocrisie. Droit international bafoué. Les droits humains fondamentaux niés, chaque jour. Que faire ? Ne plus laisser dire d’Israël que c’est une “démocratie”. Appeler au boycott. En parler. Faire connaître le quotidien des palestiniens. Montrer toutes les dimensions de cette occupation. Créer, et montrer, le spectacle made in Palestine est une façon d’agir à notre portée. Insuffisante. Nécessaire.
http://www.association-belgo-palestinienne.be/
https://www.aljazeera.com/topics/country/palestine.html
https://orientxxi.info/magazine/femmes-palestiniennes-sur-tous-les-fronts,2327
https://orientxxi.info/index.php?page=recherche&id_rubrique=&lang=fr&recherche=palestine&sa.x=2&sa.y=4