Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > objectif lune > Les archives d’Objectif Lune > Objectif Lune hiver 2017-2018 - numéro 29 > A chaud dans les réacteurs

A chaud dans les réacteurs

jeudi 14 décembre 2017, par RZ

Chaque mercredi depuis octobre, à la demande de Elisabeth Franken, nous allons à la rencontre de femmes à la Plateforme de Soutien aux Réfugiés à Jette (Bruxelles). Elles viennent d’Afrique, d’Inde, de Colombie, de Tchétchénie, du Kosovo...

Elisabeth a croisé les chemins du Croquemitaine, au début des années 90, nous l’avons retrouvée en 2011 dans une formation Clown. Dès 2015, elle se démène avec d’autres bénévoles pour venir en aide aux réfugié.e.s du Parc Maximilien. Depuis, elle n’a pas décroché. Avec d’autres, elle a créé un espace femmes, au départ, une tente réservée aux femmes dans le Parc, aujourd’hui, un étage du bâtiment occupé par la Plateforme est réservé aux activités proposées uniquement aux femmes. Bien sûr, on croise des femmes et des enfants à chaque étage, et elles participent comme les hommes aux cours de langue ou d’informatique.
A l’atelier théâtre, certaines participent à quelques séances, d’autres reviennent à chaque fois ou presque. Chaque séance forme un tout et se termine par des improvisations.
Nous parlons avec les yeux, les mains, tout le corps. Nous inventons une langue commune faite de sons et de gestes et nous nous comprenons. Zoubida, bénévole à l’espace femmes, qui participe à l’atelier depuis le début, parle arabe, français, anglais et espagnol... Paroles de Asma, Engy, Fardouza, Fatima, Fatoumata, Gifty, Lamis, Maria, Mariam, Mouna, Nepro, Sultana, Zoubida rencontrer les autres, être ensemble, rire....c’est bon de montrer ses émotions pas comme en Tchétchénie… j’ai bien aimé, ça m’a donné beaucoup d’idées, je peux jouer comme ça avec mes enfants.
Merveilleux, good, nouveau, très bien pour donner l’énergie, fantastique, agréable, quelque chose qui me touche. La joie, nice, super, contente.